En France, les maires donnent des livres gratuits aux futurs étudiants


Cette année encore, comme le veut la tradition, plusieurs maires français ont décidé de souhaiter bonne chance aux futurs collégiens de leur ville en leur offrant le plus précieux des cadeaux, à savoir un livre. La semaine dernière, la municipalité de Cannes, par exemple, a annoncé que 668 étudiants locaux recevront des dictionnaires du maire David Lisnard.

Bien parler, c’est réussir dans la vie

Chaque année depuis 2014, le maire Lisnard rencontre les élèves du niveau CM2 (fin de l’enseignement primaire et dernière année avant le collège) pour leur proposer un dictionnaire encyclopédique. Avec cette initiative, le maire veut encourager chaque élève à explorer la langue, avant d’entrer en sixième, une étape importante du cycle d’apprentissage lorsque les élèves de l’école primaire entrent au collège. En 2020, les cadeaux sont un dictionnaire du collège Hachette et un dictionnaire anglais-français pour chaque élève.

Le dictionnaire est comme un écran magique car sa valeur n’expire pas, il n’a pas besoin d’être rechargé et vos parents ne vous en voudront pas de le regarder trop souvent, a déclaré Lisnard aux écoliers du collège Saint-Exupéry qu’il a rencontrés le 23 juin au matin. Le dictionnaire vous apprend à bien parler et à vous exprimer correctement, deux traits de caractère très importants pour réussir dans la vie, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, dans le cadre des activités périscolaires, la municipalité de Cannes initie chaque élève du CP (cours préparatoire) au CM2 (cinquième année scolaire) à des ateliers d’étymologie grecque et latine. Cette action vise à soutenir la langue française et à développer le sentiment de citoyenneté chez les jeunes.

Une initiative globale

Cannes, bien sûr, n’est pas la seule à avoir pris cette initiative symbolique, des dizaines d’autres municipalités ont fait des choses similaires et continuent de le faire. Les types de cadeaux varient des romans aux dictionnaires en passant par les kits scolaires, mais tous viennent soutenir l’idée que ceux qui savent bien travailler avec les mots ont de meilleures chances dans la vie.